Être accompagné dans la gestion d’une procédure disciplinaire

Les procédures disciplinaires à l’encontre des salariés sont soumises à des règles spécifiques qui doivent être scrupuleusement respectées par les employeurs.

Le Code du travail prévoit que l’employeur possède un pouvoir de sanction et que constitue une sanction toute mesure, autre que les observations verbales, prise par l’employeur à la suite d’un agissement du salarié considéré par l’employeur comme fautif. Étant précise qu’il importe peu que cette mesure soit de nature à affecter immédiatement ou non la présence du salarié dans l’entreprise, sa fonction, sa carrière ou sa rémunération. 

Pour sanctionner un salarié, l’employeur doit respecter le droit de la procédure disciplinaire, la sanction devant être justifiée et proportionnelle au fait fautif commis par le salarié. 

Attention, à compter de la découverte de la faute commise par votre salarié, vous avez un délai de 2 mois pour engager ces poursuites disciplinaires, à moins que ce fait n’ait donné lieu dans le même délai à l’exercice de poursuites pénales.

Rapprochez-vous du Cabinet de Maître Cohen Ditchi pour obtenir un accompagnement efficace et rapide dans la gestion de vos salariés. 

L'ACTU DU DROIT SOCIAL

Cotisations et contributions sociales -Cotisations sociales : quels changements au 1er janvier 2024 ?

Cotisations et contributions sociales -Cotisations sociales : quels changements au 1er janvier 2024 ?
Au 1er janvier 2024, de nombreux de taux de cotisations patronales ont évolué. Entreprendre.Service-Public.fr vous récapitule ces divers changements...

Les réductions de charges patronales en 2024

Les réductions de charges patronales en 2024
Au 1er janvier 2024, de très nombreux dispositifs de réductions de charges sont à la disposition des entreprises. Notre actualité vous les présente, mettant en avant les modifications intervenues à...

Du nouveau pour les cotisations sociales dues par les employeurs

Du nouveau pour les cotisations sociales dues par les employeurs
Les cotisations de Sécurité sociale à la charge des employeurs augmentent pour les rémunérations des salariés dues à compter du 1er janvier 2024...

Le taux de la cotisation AGS sera porté à 0,20 % au 1er janvier 2024

Le taux de la cotisation AGS sera porté à 0,20 % au 1er janvier 2024
Pour la première fois depuis 2017, le taux de la cotisation AGS augmente. A compter du 1er janvier 2024, celui-ci sera porté à 0,20 %...

Régimes de prévoyance : l’égalité de traitement ne s’applique qu’entre les salariés relevant d’une même catégorie professionnelle

Régimes de prévoyance : l’égalité de traitement ne s’applique qu’entre les salariés relevant d’une même catégorie professionnelle
Dans une décision rendue le 4 octobre 2023, la Cour de cassation rend une décision conforme à la jurisprudence constante, concernant l’égalité de traitement entre les salariés...
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK